Martin Boileau est comédien et auteur. Il vient d'être sélectionné par le Service de coopération et d'action culturelle de l'Ambassade de France au Ségégal et en Gambie pour participer à une résidence d'écriture en théâtre jeunesse. Actuellement, il écrit un texte destiné à des adolescents et portant sur les addictions. L'an dernier, il a donné sa voix aux personnages de Mai Wata et Billy dans le court métrage tiré du spectacle Le coquillage doré du Théâtre à l'Envers qui a été présenté au FIFEM 2021. Accompagné du compositeur Patrice Massicotte, il enregistre des chansons en direction du jeune public. À titre d'auteur et de conteur, Martin se déplace virtuellement dans les écoles durant et les bibliothèques durant la pandémie. Depuis le printemps, il se déplace à nouveau afin de mieux faire vibrer ses mots et résonner ses histoires.

Il a tenu le rôle d'Edmond, un infirmier, dans la série Épidémie à TVA. Dernièrement, il a incarné un boucher médiéval dans l'émission La magie des stars à TVA (volet avec Guillaume Lemay-Thivierge). On l'a vu incarner Steve Jolicoeur, rôle principal, dans le dernier film de Roger Boire. Au petit écran, on a pu le remarquer dans les séries Le cheval-serpent, Toute la vérité, La Galère, les Bobos, Mauvais Karma, Police scientifique et Un tueur si proche. Il a également participé au Gala des Oliviers, au Bye bye et à Testés sur des humains. Il a fait quelques apparitions dans la série web La boîte à malle.

Sur scène, Martin a collaboré avec Gervais Gaudreault, Hugo Bélanger, Johanne Benoit, Patricia Bergeron et Sébastien Guindon. En ce moment, il incarne le papa  dans son plus récent texte pour enfants Papa?. Il sillonne les écoles et les bibliothèques avec le projet Une histoire vaut mille mots. En plus de jouer, il écrit une dizaine de textes dramatiques déposés au CEAD, plusieurs numéros humoristiques ainsi qu'un one man show Tout à fait obsessionnel. La plupart de ses oeuvres ont été portées à la scène.

Martin a prêté sa voix pour la narration d'un Zoo sauvage sur Canal D et deux documentaires d'André Desrochers. Depuis plusieurs années, il est un artiste à l'école membre du Répertoire culture-éducation du Ministère de la culture. Il anime des galas et soirées et, chaque samedi, il a conté à la bibliothèque Jean-Corbeil durant douze années.